Différences entre le français et le russe

Gourou
Administrateur
Messages : 9
Inscription : 22 févr. 2016, 12:13

Différences entre le français et le russe

Message par Gourou » 23 févr. 2016, 17:19

Pour ceux qui pensent à étudier le russe, voici, pour commencer, quelques différences profondes entre le français et le russe.

1. On n'a pas d'articles en russe, mais en revanche on a l'inclinaison de noms et d'adjectifs. On a la notion du "cas" (падеж, ne pas confondre avec падёж qui veut dire "épizootie" et qui est très souvent écrit et imprimé comme падеж, car on fait l'"économie" en omettant le tréma sur ё) inconnu pour les Français. Il y a dans le russe six cas principaux (et quelques cas supplémentaires pour certains noms).
Six cas du nom "le Français" : Француз (qui ?) - Француза (de qui ? à qui appartient ?) - Французом (par qui ?) - Француза (je vois qui ?) - Французу (donner à qui ?) - (О) французе (en parlant de qui ?)

2. On a en russe l'accentuation qui ne frappe pas toujours la dernière syllabe comme en français, mais peut frapper n'importe quelle. Exemple curieux : deux mots russes très proches, les deux correspondants au (et provenants du) seul mot français "café" (je mets la majuscule à la place de l'accentuation) : кОфе pour le produit et кафЕ pour le bistrot (lui-même provenant, inversement, de russe dans le français ; le mot бЫстро c'est l'adverbe qui ne veut dire rien d'autre que "vite, rapidement", tandis que depuis les années 90 on voit aux enseignes à Moscou des бистрО à la française pour des café-bistrot, c'est le retour curieux).

3. On a en russe trois genres, et pas deux. Le troisième, inconnu pour les Français, c'est le genre neutre (средний род), les noms de ce genre se terminant pour la plupart par la lettre "o" ou "e" (золото, солнце, море, кафе, mais - encore une exclusion curieuse pour le même mot - кофе est du genre masculin, et ceux des Russes qui l'emploient intuitivement, vu sa terminaison "e", coome étant du genre neutre, p. ex. "горячее кофе", passent pour des illettrés car il faut dire "горячий кофе").

4. Les deux verbes principaux, "être" (быть) et "avoir" (иметь) s'emploient de façon très étrange pour les Français. Les deux sont toujours omis au présent (le présent au sens de la grammaire). Pour "Je suis touriste", "Elle est belle" on dit "Я турист", "Она красивая", et jamais "Я есть турист", "Она есть красивая".
Pour le verbe "avoir" c'est plus complexe, soit on l'omet (et pas seulement au présent, mais parfois aussi au passé), soit on le remplace par la tournure avec la préposition "у" et le verbe "есть" (de sorte que ce mot russe "есть" est à la fois la forme du verbe "être" et le remplacement du verbe "avoir").
J'ai beaucoup d'argent - У меня много денег. J'ai de l'argent - У меня есть деньги. Je n'ai pas d'argent - У меня нет денег. On ne dit jamais "Я имею много денег", ni "Я имею деньги", ni "Я не имею денег".
A noter que le mot russe précité "есть" est aussi l'infinitif du verbe "manger", de sorte que les trois verbes "être", "avoir" et "manger" s'avèrent très proches en langue russe.

Répondre